Documents de voyage pour les USA

 

Comment modifier un formulaire ESTA ?

 

Situés sur le continent nord-américain, les USA sont une grande nation sur le plan économique et militaire à l’échelle mondiale. Il est possible de s’y rendre en avion (par voie aérienne), en bateau (par voie maritime) et même en voiture (voie terrestre). Bien que l’achat des billets de transport soit possible pour toutes les personnes qui en ont les moyens, il existe quelques conditions d’entrée à remplir. Ainsi, pour entrer sur le sol américain, il est nécessaire de réunir un certain nombre de pièces administratives et de documents de voyage.

 

Voyager aux États-Unis : les documents nécessaires à avoir

Pour entrer aux USA, les ressortissants de pays étrangers doivent posséder certaines pièces obligatoires. Cette modalité d’entrée concerne aussi bien les adultes que les enfants mineurs. Chaque voyageur doit en effet avoir ses propres documents de voyage pour entrer sur le territoire américain et y séjourner. Ce sont entre autres des prérequis à l’entrée de n’importe quel territoire étranger.

Il est non seulement important d’avoir la totalité des pièces requises, mais il faudrait aussi que ces dernières soient valides. Pour éviter d’éventuelles déconvenues, le voyageur doit également veiller à ce que la validité des actes administratifs couvre toute la durée du séjour en terre américaine. Cela évitera sans aucun doute d’avoir à gérer des situations assez peu délicates.

 

Les documents à présenter aux agents de l’immigration

L’un des premiers documents essentiels à rechercher pour voyager aux USA comme partout ailleurs est le passeport biométrique en cours de validité. Ce dernier s’obtient auprès des autorités compétentes (service de l’immigration, police, préfecture) du pays d’origine. À défaut de ce dernier, vous pouvez aussi solliciter un passeport électronique pour rentrer sur le territoire américain.

Ces deux documents servant à identifier le voyageur sont acceptés aux USA. Outre cela, il est aussi nécessaire pour le ressortissant étranger d’avoir une autorisation de séjour pour entrer sur le sol américain. Il peut s’agir d’un visa de visiteur obtenu à l’ambassade américaine du pays de provenance en effectuant les formalités nécessaires.

La demande de visa est un processus relativement long, mais une fois le document obtenu, le voyageur peut séjourner plusieurs mois aux USA. L’autre carte de séjour valable pour résider dans ce pays nord-américain est la Green card. Cette carte de résident permanent est assez difficile à obtenir à cause de son importance. Elle permet en effet de vivre et de travailler aux États-Unis puis offre de nombreux autres privilèges.

 

L’option ESTA

L’autorisation de voyage électronique ESTA est un document numérique peu onéreux et facile à obtenir. L’une des particularités de ce type d’autorisation réside dans le fait qu’elle soit disponible pour un nombre restreint de voyageurs. Faisant office d’un visa de voyage de courte durée, il permet de résider aux États-Unis pendant 90 jours maximum.

Sollicitée en ligne, cette autorisation électronique disponible pour tout voyageur exempté de visa s’obtient en 72 heures maximum. Les conditions essentielles à ce dispositif étant satisfaites, vous pouvez faire votre demande en remplissant le formulaire ESTA USA et en payant les frais dédiés par carte bancaire.

 

Les documents de voyage supplémentaires pour aller aux USA

L’entrée dans le pays de l’oncle Sam est soumise à de nombreuses conditions et formalités d’immigration. Toute petite erreur peut compromettre sérieusement les chances d’obtention du visa pour voyager et d’entrer dans le pays de destination. En dehors des documents contrôlés avant le décollage et à l’arrivée, il existe d’autres pièces secondaires que le voyageur peut aussi emporter.

 

Les documents facultatifs

Pour les personnes qui désirent voyager aux États-Unis avec un visa long séjour dans l’optique de travailler ou d’étudier par exemple, une assurance maladie serait très utile. La souscription à cette dernière est très importante au vu des coûts exorbitants des soins de santé aux États-Unis.

L’inscription à la sécurité sociale américaine est également essentielle pour faciliter un grand nombre de démarches une fois dans le pays. Il peut s’agir de l’ouverture d’un compte bancaire, de la location d’un logement ou encore de l’obtention du permis de conduire. Ces différents documents non indispensables vous permettront toutefois de faciliter votre séjour aux États-Unis.

Pour l’ensemble des voyageurs (de courte ou de longue durée), la souscription à une assurance voyage est vivement conseillée. Cette dernière permet de bénéficier d’un rapatriement en cas de maladie ou d’accident. Vous pouvez aussi vous faire soigner aux États-Unis, selon les conditions du contrat de souscription.

 

Le numéro d’identification

Pour travailler aux USA en tant que ressortissant étranger, il faudrait, en plus du visa d’entrée, avoir un numéro d’identification personnel de la sécurité sociale américaine.

Tout comme pour demander un visaêtre en possession du numéro de sécurité sociale nécessite le respect de certaines conditions. Le voyageur peut se rendre au service de la sécurité sociale avec ses documents de voyage, dont le visa de travail, pour mieux s’imprégner des démarches à suivre.

 

D’autres renseignements à savoir pour voyager aux USA

De la programmation du voyage à la vérification de la validité des informations en passant par la demande de visa, l’entrée aux USA est assez protocolaire. Il convient alors de se renseigner suffisamment pour s’en sortir.

 

Les frontières terrestres

En provenance du Canada et du Mexique, certains aventuriers préfèrent entrer dans le territoire américain par voie terrestre. Ces derniers doivent néanmoins disposer d’un passeport en cours de validité, mais aussi d’une autorisation d’entrée et de sortie du territoire. Il leur faudra également payer une taxe d’une certaine somme en espèces afin de passer les frontières.

Un billet de voyage retour est demandé par les agents frontaliers pour s’assurer que les voyageurs vont regagner leur pays de provenance après le séjour. De son côté, la preuve de solvabilité permet au voyageur de prouver qu’il a suffisamment de ressources pour tenir tout au long de son séjour américain.

 

Les documents obtenus à l’arrivée

Une fois dans l’avion, le voyageur doit remplir le formulaire qui lui est distribué. Le numéro de passeport, le nom et l’adresse de résidence sont quelques-unes des informations à renseigner sur la fiche avant de répondre aux différentes questions posées. Un autre formulaire adressé cette fois-ci par le service de l’immigration doit être renseigné par le voyageur à l’arrivée à l’aéroport.

 

Comment bien s’apprêter pour réussir son séjour aux États-Unis

Plusieurs précautions sont à prendre quand il s’agit de voyager aux États-Unis pour les ressortissants de l’espace Schengen et autres voyageurs.

 

La préparation des valises pour voyager

Les bagages éveillent toute la vigilance des autorités américaines et doivent de ce fait être bien préparés. Plusieurs consignes doivent être respectées et il est important que le voyageur s’informe auprès de la compagnie aérienne avant son départ.

Les sacs à main autorisés en cabine doivent avoir 56 cm de longueur et 45 cm de largeur au maximum. Tout objet dangereux ou tranchant doit être placé dans les bagages en soute, lesquels sont tenus d’avoir une taille maximale de 158 cm pour un poids maximum de 23 kg.

 

Les précautions de sécurité

Certains renseignements comme le nom, l’adresse de provenance et celle de destination ainsi que les coordonnées téléphoniques ou mail sont à renseigner sur chaque bagage. Pour sécuriser les valises, vous pouvez utiliser des cadenas certifiés TSA. Certains produits comme les légumes et les fruits sont interdits tandis qu’un litre maximum de vin ou d’alcool est autorisé pour les adultes.