Où demander le formulaire ESTA ?

Les ressortissants de pays membres du Programme d’exemption de visa, souhaitant voyager aux USA, doivent remplir le document ESTA États-Unis. Il faut tout de même préciser que cette règle ne s’applique que si votre voyage concerne le tourisme ou les affaires, et pour 90 jours maximum.

 

La demande ESTA se faisant exclusivement en ligne, il est important que vous sachiez où demander le formulaire ESTA. En plus, vous devez également savoir comment le remplir pour éviter un quelconque refus. Avec ces informations, vous comprendrez que se rendre au pays de l’oncle Sam n’aura jamais été aussi simple.

 

Trouver le questionnaire ESTA pour voyager aux États-Unis

Si pour obtenir un visa, vous devez passer par une procédure parfois très longue, il en est toute autre chose pour ce qui de l’obtention de l’autorisation ESTA. En effet, la demande de visa commence le remplissage d’un formulaire sur le site de l’ambassade américaine du pays de résidence, ensuite la prise de rendez-vous et enfin une entrevue à l’agence consulaire, devant les autorités américaines.

 

Par contre, la procédure d’obtention de l’ESTA est beaucoup plus simple. Puisqu’il s’agit d’une autorisation électronique, il est tout à fait normal que toutes les formalités soient automatisées. Si vous n’avez pas cette autorisation, votre voyage aux États-Unis ne pourra pas se faire.

 

Le formulaire de demande ESTA est disponible sur Internet. Vous pouvez le trouver sur le site officiel d’ESTA du gouvernement américain. C’est le canal le plus recommandé. Le document y est proposé dans toutes les langues de chacun des pays éligibles.

 

En dehors du site officiel, vous devez également soumettre votre requête via un site privé, réservé aux demandes d’ESTA. Bien que les frais ici soient plus élevés, les plateformes privées offrent l’avantage que vous ayez une assistance personnalisée aussi bien pour remplir, recevoir ou imprimer au besoin votre autorisation de voyage électronique.

 

Soumettre le formulaire ESTA en 3 étapes

Avant toute chose, il est important de vous rassurer que vous avez le bon type de passeport en cours de validité. En effet, depuis le 1er avril 2016, vous ne pouvez faire une demande d’autorisation ESTA que si vous avez un passeport biométrique ou électronique. Il s’agit du document ayant une puce électronique sur la couverture.

 

Vous devez avoir en votre possession les documents nécessaires afin de communiquer les bonnes informations. Il faudra donc prévoir votre passeport valide pour toute la durée de séjour, votre carte de crédit, le contact de la personne à appeler en cas d’urgence. Si vous les avez, sans toutefois que cela soit obligatoire, vous pourrez également vous munir de votre billet d’avion et votre adresse de résidence sur le sol américain.

 

Une fois que vous êtes sur le site et avez choisi la langue souhaitée, vous cliquez sur créer une nouvelle demande ou faire ma demande ESTA, en fonction du site.

 

Le renseignement du document proprement dit

Le remplissage du formulaire commence par l’indication de vos données personnelles. Vous communiquez votre nom, prénom et sexe et ensuite vos coordonnées personnelles. Si vous avez un pseudonyme connu, vous devez le préciser.

 

Puisqu’à la base il s’agit d’un document en langue anglaise, les accents et caractères propres à d’autres langues doivent être évités. Si par exemple, votre nom porte les lettres « é » ou « à », il faudra simplement écrire « e » ou « a ».

 

Après vos cordonnées, il vous est demandé de fournir les renseignements sur votre emploi. Vous devez alors indiquer la nature de votre travail, le nom de votre compagnie, l’adresse de votre employeur et les différentes informations nécessaires.

 

Depuis peu, de nouvelles données sont requises pour votre demande d’ESTA. Il s’agit de votre existence sur les réseaux sociaux. Une fois cette étape terminée, vous avez alors fini avec la première partie de votre formulaire, que vous pouvez confirmer après vérification.

 

Par la suite, indiquez les coordonnées de la personne à contacter en cas de nécessité. Cette personne (ami, parent, collègue) peut être aux USA ou en dehors. Si vous avez une double nationalité, vous devez la préciser. Si l’une de vos nationalités ne correspond pas à l’une de celles éligibles au Programme d’exemption de visa, vous devez soumettre votre demande avec le passeport délivré par le pays participant audit programme.

 

Vous passez ensuite aux renseignements sur le voyage. Vous devez préciser si votre entrée sur le territoire américain est un transit ou un court séjour. Si vous souhaitez y séjourner, l’on vous demandera de fournir l’adresse de la résidence que vous avez louée ou de l’hôtel que vous avez réservé ou alors si vous serez hébergé par un proche. Quoi qu’il en soit, cette information n’est pas obligatoire.

 

Une fois cette étape validée, vous devez renseigner votre numéro de passeport, ainsi que la date de délivrance, la date d’expiration et le pays de délivrance. Ce numéro comporte 9 caractères alphanumériques. Vous devez faire attention à bien le noter.

 

La dernière partie de votre formulaire est la plus délicate. Si votre demande n’est pas rejetée pour une erreur de frappe, passer avec succès cette étape pourrait être la garantie de l’obtention de votre autorisation de voyage. En réalité, c’est cette partie qui traite de votre éligibilité.

 

Pour avoir une suite favorable à votre demande, vous devez répondre à toutes les questions par la négative. Toutefois, sans fournir de fausses informations. Vous devez donc n’avoir jamais eu de problèmes avec la drogue, n’avoir pas de casier judiciaire, n’avoir aucune mauvaise intention pour les USA, et n’avoir pas visité l’un des pays jugés à risque par les États-Unis depuis le 1er mars 2011.

 

Vérification de la demande ESTA

Il s’agit ici de revoir votre formulaire de haut en bas. Vous devez parcourir chaque question de bout en bout pour vous rassurer de n’avoir commis aucune erreur. Il ne serait pas très intéressant que votre requête ne soit pas approuvée pour une erreur de saisie. Encore que si c’était le cas, il vous faudrait attendre 10 jours pour effectuer une nouvelle sollicitation.

 

Une fois que vous vous êtes rassuré de l’exactitude des informations fournies, vous pouvez envoyer la requête. Vous devez enfin confirmer votre demande en indiquant de nouveau les éléments de votre passeport.

 

Notez ici que seules les informations telles que votre adresse e-mail ou vos coordonnées de résidence aux États-Unis peuvent être modifiés au besoin. Pour toute autre modification, notamment le changement de passeport, de nom ou d’état civil, vous devez faire une nouvelle demande d’ESTA.

 

Le paiement du formulaire ESTA

L’envoi de votre demande ne sera validé qu’après le paiement des frais d’ESTA. Ceux-ci s’élèvent à 14 $ si vous êtes sur le site officiel, et pourront être majorés des frais d’assistance si vous êtes sur un site privé.

 

Une fois le paiement effectué, par carte Visa, Master Card ou American Express entre autres, votre requête est immédiatement prise en charge. Vous pouvez recevoir une réponse dans l’heure, mais le délai de rigueur est de 72 heures.

 

Pour finir, quelle que soit la plateforme utilisée pour demander le formulaire, l’autorisation de voyage est valable pendant deux ans à compter de sa date d’émission. Vous pouvez l’utiliser pour des entrées multiples sur le territoire américain. La durée maximale de chacun de vos séjours étant fixée à 90 jours.