Passeport pour voyager aux États-Unis

 

Comment modifier un formulaire ESTA ?

 

Pour voyager d’un pays à l’autre, le passeport est une pièce identitaire et individuelle indispensable. Comme beaucoup d’autres pays, les États-Unis d’Amérique exigent la possession du passeport à toutes les personnes qui souhaitent venir chez eux. Cependant, les motifs de voyage sont différents et cela conduit à une diversité de passeport. Découvrez tout ce qu’il y a lieu de savoir sur le passeport pour voyager aux États — unis.

 

Passeport : utilité et démarches d’établissement

Le passeport se présente comme une pièce d’identité qu’un État délivre à ses ressortissants. La principale raison de l’existence de ce document est de faciliter à ces derniers, la traversée des frontières nationales en direction vers d’autres pays ou en revenant dans le leur. Le passeport témoigne officiellement de la nationalité du voyageur aux organisations publiques et privées. Cela dit, un passeport est nécessaire pour prendre l’avion.

 

La demande de passeport nécessite que vous fournissiez certaines informations. En général, le bénéficiaire doit déposer quelques photos d’identité récentes, une copie de sa carte d’identité nationale en cours de validité et un justificatif de domicile. L’obtention de ce document de voyage est également assujettie à des taxes variables selon le pays.

 

Ces formalités nécessaires à l’établissement du passeport se font auprès des services du Ministère des Affaires étrangères. Toutefois, elles peuvent faire l’objet d’un premier lancement sur leur plateforme en ligne. Une fois établi, le passeport a une durée de validité de 5 à 10 ans selon son type, le lieu de délivrance et l’année.

 

Sauf condition particulière, le certificat d’identité et de voyage doit être retiré par le bénéficiaire lui-même au lieu où le dépôt a été effectué dans les semaines qui suivent son établissement. En effet, il arrive que la demande ait été faite avec mention d’envoi du passeport par courrier. Certains pays autorisent ce mode de retrait sous des conditions strictes que vous pourrez apprendre du consul. Le renouvellement de passeport suit pratiquement les mêmes étapes que l’établissement.

 

Types de passeport acceptés aux États-Unis

La demande du passeport est une étape essentielle à votre projet de voyage. Pour entrer en territoire américain, il ne suffit pas d’être en possession d’un quelconque passeport. En effet, bien qu’il fasse office de document d’accès à un territoire étranger, le passeport seul peut ne pas suffire. Pour ce faire, celui-ci doit, en plus de correspondre au motif de votre voyage, être accepté par le pays de destination.

 

Aux États-Unis, les passeports biométriques et électroniques sont valablement reconnus par l’administration américaine. Les autres types, plus anciens, sont jugés peu fiables, et ce, pour de nombreuses raisons valables. Ils ne permettent notamment pas de disposer d’informations sécurisées. À titre d’exemple, dans les pays de l’Union européenne, le passeport de type Delphine est remplacé, depuis l’an 2006, par le type électronique puis, en 2009, par le passeport biométrique.

 

Sur la couverture des passeports électronique ou biométrique, il est écrit le mot « PASSEPORT » et en dessous vous verrez un symbole de puce. Ces deux éléments figurant sur le passeport attestent qu’il est recevable et que vous pouvez rentrer sur le terroir américain. Le trait soulignant le mot passeport est le seul détail qui différencie le passeport électronique du type biométrique.

 

Ces passeports sont considérés comme des passeports lisibles par machine, conformément aux normes de l’aviation civile internationale. En d’autres termes, chacun de ces passeports contient des informations personnelles automatiquement lues par le scanner. C’est l’une des formalités d’arrivée courantes dans les aéroports.

 

L’autre avantage du passeport électronique ou biométrique est l’exemption du visa pour l’entrée dans le pays. Cela est possible grâce à l’ESTA, une autorisation de voyage électronique. Elle peut servir sur deux ans avec la possibilité de visiter le Canada, les îles Caraïbes, etc. À chaque voyage, votre durée du séjour avec l’ESTA est limitée à 90 jours. Au-delà, il faut effectuer une demande de visa.

 

Cette autorisation électronique permet au gouvernement américain de contrôler les entrées dans le pays. Ceci offre le privilège d’alléger le coût de démarches de voyage et par conséquent les accélère aussi. Malheureusement, les ressortissants de pays n’ayant pas adhéré au Visa Waiver Program ne peuvent pas bénéficier de cette opportunité.

 

Par ailleurs, la possession d’ancien passeport en cours de validité oblige son propriétaire à faire la demande de visa auprès de l’ambassade des états unis. Le programme d’exemption de visa ne marche pas non plus avec ce modèle de passeport. En réalité, aucun élément électronique n’est renseigné sur ce type de passeport.

 

Dans ce cas, l’obtention du visa suit une procédure administrative plus longue et coûteuse. Vous êtes appelé dans un premier temps à remplir le formulaire de demande de voyage. Ensuite, vous serez soumis à une interview dont le but est de vérifier la validité des informations fournies.

 

Les visas américains se déclinent en deux modèles : un pour les non immigrants et l’autre pour les immigrants. Le qualificatif « » non immigrant » » désigne les voyageurs qui se rendent aux USA pour un séjour touristique, pour des affaires ou pour rester un court moment. À l’opposé, les immigrants désirent entrer sur le sol américain pour y résider longtemps.

 

Il existe toute une variété de visas pour voyager aux États-Unis. Toutefois, présenter les documents nécessaires et remplir les formalités d’immigration ne vous garantissent pas toujours d’entrer sur le sol américain. La raison du refus n’est pas toujours claire. Sachez tout de même que les lois sur l’immigration américaine changent constamment. Pour des d’informations actuelles, vous pouvez vous rapprocher de l’ambassade américaine ou de son consulat.

 

Autres types de passeport valables pour voyager aux États-Unis

En dehors des passeports électronique et biométrique, d’autres types de passeports peuvent servir à voyager sur les États-Unis. Il s’agit principalement du passeport d’urgence et du passeport grand voyageur.

 

Le passeport d’urgence est de tous les types, celui qui est rapidement délivré. Son obtention est précédée évidemment d’une demande. Quand celle-ci est acceptée, le passeport peut être retiré le même jour. Il peut être délivré malgré l’existence, dans l’ancien passeport, d’un visa encore recevable. Ce dernier doit être restitué à l’expiration dudit visa.

 

Encore appelé passeport temporaire, le passeport d’urgence offre une validité d’un an. Les raisons qui sous-tendent sa demande doivent être une urgence médicale, professionnelle ou encore humanitaire. Pour résumer, il doit s’agir d’une urgence immédiate, soit impossible à reporter. L’usage de ce passeport pour voyager vers les USA soumet à une obligation de visa.

 

Le passeport grand voyageur convient aux personnes qui sont pour la majeure partie du temps, en déplacement à l’étranger. L’avantage de ce passeport est dans le nombre de pages qu’il contient. On peut à cet effet compter 48 pages au lieu des 32 pages habituels.

 

Il trouve toute son utilité loin de l’espace Schengen. En fait, un visa ressemble à un autocollant apposé sur le passeport. Il occupe assez de place et cela remplit vite le passeport quand vous effectuez assez de voyage. Outre celles d’entrée, les autorisations de sortie de territoire se marquent également dans le passeport.

 

Ce passeport est un document biométrique valable dans tous les pays, y compris les États-Unis. Cependant, vous n’êtes pas éligible à l’ESTA si vous avez visité, depuis mars 2011, ces pays : Libye, Soudan, Somalie, Corée du Nord, Iran, Yémen, Iraq, Syrie, ou si vous en êtes ressortissant.