ESTA USA

Quels sont les motifs d’un refus de l’ESTA ?

Les applications ESTA USA envoyées aux Autorités américaines chargées de l’immigration ne sont pas toutes acceptées. Et oui, le permis de voyage ESTA ne s’applique pas à un voyageur qui souhaite entrer aux USA, mais qui n’est pas un ressortissant d’un pays-membre du programme d’exemption de visa ou Visa Waiver Program (VWP). De plus, les ressortissants français et ceux des pays faisant partie du programme d’exemption de visa ne vont pas obligatoirement être approuvés l’autorisation officielle ESTA ou E Visa ou encore Visa électronique. C’est particulièrement le cas pour les personnes qui envisagent d’entrer au sol américain et d’y séjourner au-delà du nombre de jours maximum autorisé, à savoir 90 jours. 

Demandez votre Demande ESTA Pour les Etats-Unis

Les différents motifs de refus d’une demande d’exemption de visa

En tant que demandeur, obtenir votre autorisation gouvernementale ESTA ne garantit pas que la durée de votre séjour aux États-Unis ne dépassant pas 90 jours. Vous pouvez vous voir refuser le permis de séjour touristique ou de passant en transit si vos données personnelles enregistrées sur votre passeport en cours de validité ne concordent pas avec celles mentionnées dans le formulaire ESTA. C’est également le cas si vous possédez un passeport temporaire ou que la date d’expiration du passeport est dépassée.

De plus, avoir rempli incorrectement la demande ESTA peut mener à un voyage non autorisé. Les questions auxquelles vous devez répondre positivement ou négativement ne nécessitent aucune précision supplémentaire.

Sachez que quelques des informations personnelles fournis dans la demande ESTA peuvent attirer l’attention des agents du Département de la Sécurité intérieure des USA. C’est le cas si vous êtes un demandeur atteint d’une maladie contagieuse, un ressortissant étranger qui a commis des actes criminels ou une personne soupçonnée d’être impliquée dans des actes terroristes. Ces candidats qui répondent aux profils pareils peuvent être interdits d’entrée aux USA.

Comment éviter un refus de demande ESTA ?

Les conditions d’entrée aux USA sont très exigeantes, si bien qu’obtenir son autorisation de voyage peut être impossible si l’une des exigences d’entrée n’est pas remplie. Pour commencer, vous devez vous rappeler les conditions d’obtention d’une autorisation de voyage ESTA :

  • Être ressortissant d’un pays bénéficiaire du programme d’exemption de visa ou VWP.
  • Être citoyen d’un pays autorisé et ne pas avoir la double nationalité. Ex : avoir deux passeports, dont un passeport français et un passeport provenant de l’Iran, de la Libye, du Soudan, de la Syrie, d’Irak, du Yémen ou de la Somalie.
  • Être en possession d’un passeport en cours de validité pendant la durée du séjour aux USA.
  • Être en possession d’un passeport électronique ou un passeport biométrique, car le visa électronique ESTA sera lié au numéro de passeport.
  • Ne pas dépasser l’autorisation de séjour limité à 90 jours consécutifs.
  • Ne pas voyager aux Etats-Unis pour d’autres motifs qu’un séjour touristique ou un voyage d’affaires.
  • Être en possession d’un billet retour avant de demander son autorisation d’exemption de visa.
  • Emprunter une compagnie aérienne reconnue par le Gouvernement américain et autorisée à atterrir sur les aéroports américains.
  • Ne pas avoir auparavant violé une loi américaine.
  • Ne pas avoir un antécédent de refus de visa (visa classique ou visa ESTA)

Si vous remplissez toutes ces conditions, vous pouvez être sûr d’avoir une demande approuvée. Cependant, prenez toujours en compte le fait que remplir le formulaire ESTA reste une étape obligatoire et vous êtes tenu d’indiquer des informations réelles et véridiques. En effet, la moindre erreur comme un caractère manquant ou un numéro de passeport incorrect peut être une raison pour l’immigration américaine de refuser votre demande ESTA.

 

Les procédures à faire si l’ESTA a été refusée

Comme le formulaire ESTA doit filtrer les personnes qui sont liées au terrorisme ou aux actes criminels, celles qui ont donné des réponses positives aux questions supplémentaires de la demande seront refusées l’autorisation ESTA. Cependant, les candidats qui ont donné des réponses erronées pendant le remplissage du formulaire ESTA peuvent refaire la demande en respectant un intervalle de dix jours.

Il est donc important de vous assurer que les infos personnelles du passeport et celles dans le formulaire concordent afin d’éviter un refus de voyage aux USA.

Si vous êtes un ressortissant d’un pays non affilié au programme VWP, vous devez faire une demande de visa classique (visa américain équivalent à un visa Schengen).

Si vous maintenez vos plans de voyager malgré l’autorisation ESTA non accordée, vous devez solliciter une demande de visa touristique auprès le service consulaire de l’Ambassade des Etats-Unis.

Veuillez noter qu’une fois autorisation ESTA refusée, vous ne recevrez pas les raisons du refus. De plus, lors de l’interview à l’Ambassade des Etats-Unis pour le visa de court ou long séjour, le personnel en charge n’est pas autorisé de vous fournir des informations concernant le refus de votre autorisation ESTA.

À part cela, vous devez également noter que les rendez-vous d’urgence ne sont pas accordés par l’Ambassade américaine si votre demande ESTA a été rejetée. Par conséquent, vous devez respecter les procédures de demande de visa pour voyager aux USA.

 

Est-il possible de savoir la raison pour laquelle mon autorisation de voyage ESTA a été refusée ?

Bien qu’ils existent des raisons argumentées derrière le refus de la demande ESTA, les agents en charge de la CBP (Customs and Border Protection) ne sont pas autorisés de vous informer les raisons d’un tel refus. Le statut non autorisé de votre application sera communiqué par e-mail et vous ne pourrez pas savoir pour quelles raisons cette autorisation n’a pas été accordée.

Il vous appartient ensuite d’analyser les raisons du refus par rapport à ce qui a été listé plus haut pour déterminer laquelle vous concerne. Ainsi, vous saurez s’il convient ou pas de déposer une nouvelle application ou de solliciter un visa à l’Ambassade ou auprès d’un consulat.

Sachez que si vous avez reçu un refus voyager avec une ESTA, l’embarquement aussi vous sera interdit. Même si vous parvenez à embarquer, l’entrée au sol américain vous sera refusée non plus.

 

Peut-on obtenir une autorisation ESTA après avoir reçu un refus auparavant ?

Comme mentionné ci-dessus, se voir refuser une demande d’ESTA ne signifie pas du tout qu’il n’est pas possible de voyager aux Etats-Unis en sollicitant un autre type de visa américain. En outre, il est possible bien sûr de refaire la demande d’ESTA en laissant s’écouler le délai de dix jours à compter de la notification du refus.

Évidemment, si la nouvelle question suit exactement la première, vous recevrez encore une fois la même réponse négative. Mais, parfois, la nouvelle demande ESTA peut conduire à sa validité.

Par exemple, si votre demande a été rejetée en raison d’informations erronées, il y a de très bonnes chances que la deuxième demande soit acceptée. C’est pourquoi vous devez être très prudent lorsque vous répondez aux questions et relisez attentivement toutes les réponses avant d’envoyer votre demande. En tout cas, vous ne pouvez pas simplement modifier les réponses qui ont conduit au refus. Il faut refaire complètement la procédure et payer à nouveau les dépenses.

Il est fortement possible que votre demande ne vous ait pas autorisée dans le passé et que, et suite à de changements importants, vous ayez désormais approuvé l’entrée aux États-Unis. C’est le cas, par exemple, des demandes refusées en raison de changement de citoyenneté et l’obtention d’un nouveau passeport. Dans ces cas, si vous vous trouvez dans une situation qui répond aux critères d’éligibilité ESTA, vous pourrez lus probablement obtenir un statut positif à votre nouvelle demande ESTA.

Cependant, pas besoin de refaire une demande d’ESTA dans certains cas. Par exemple, quand vous avez reçu un refus de voyager en raison d’une situation juridique.

 

Est-ce que le refus de l’ESTA mène à un refus de visa traditionnel ?

Ceux qui ont reçu un refus des autorités en charge de l’examen des demandes ESTA peuvent quand même voyager vers les États-Unis en obtenant un visa traditionnel.

Bien sûr, les demandes de visa peuvent être particulièrement utiles pour tous ceux qui souhaitent visiter les États-Unis, mais qui résident dans l’un des pays exclus du Programme Visa Waiver. C’est aussi le cas si vous désirez rester plus de 3 mois (90 jours) ou si vous avez l’intention de voyager aux États-Unis pour des raisons autres que le tourisme ou le voyage d’affaires.

Pour soumettre votre demande de visa traditionnel en ligne, vous devez vous rendre sur le site web de l’Ambassade des USA. Gardez à l’esprit qu’il y a des différences entre la demande ESTA et de demande de visa. Par exemple, pour solliciter le visa, vous devez envoyer une photo qui répond aux critères de l’Ambassade des USA. Vous devez également soumettre des justificatifs supplémentaires. Ensuite, vous devez vous rendre à un entretien sur place pour fermer le dossier.

Étant donné que les délais d’attente pour l’obtention d’un visa sont beaucoup plus longs que ceux d’une demande ESTA, il est recommandé de compléter la procédure au moins un mois en avance.

Pour savoir plus sur les conditions de délivrance d’un visa non-immigrant pour les États-Unis, il faut consulter le site de l’Ambassade des Etats-Unis.

 

Demandez votre Demande ESTA Pour les Etats-Unis